Espace privé Agenda Contact
 

Présentation

du GDSB 2B

Quale simu ?

Le GDSB2B est né en 1956. L’objectif principal de l’association est de contribuer par tous les moyens dont elle dispose à l’amélioration de l’état sanitaire du cheptel de la Haute-Corse.

Statutairement, il a ainsi pour objets principaux :

  • l’organisation, la représentation, l’information et la formation des propriétaires et détenteurs d’animaux de toutes les espèces d’animaux de rente du département,
  • la protection et l’amélioration de l’état sanitaire des animaux et de leur bien-être, ainsi que la protection et l’amélioration de l’état sanitaire des aliments pour animaux et des denrées alimentaires d’origine animale,
  • la mise en œuvre de toute tâche ou mission contribuant à la réalisation de ses objets : il peut notamment se voir confier par voie conventionnelle des missions par l’autorité administrative.

Ses missions principales sont de :

  • assister les éleveurs de Haute-Corse dans la gestion sanitaire de de leur cheptel,
  • représenter et défendre les intérêts des élevages insulaires,
  • contribuer à améliorer les conditions d’élevage et le bien-être des animaux,
  • agir pour améliorer la qualité des produits alimentaires issus de la production animale.

Ses valeurs sont :

  • Actions collectives – la plupart des maladies sont contagieuses. Aucune maîtrise n’est possible sans mobilisation et engagement collectif des éleveurs.
  • Mutualisme – la solidarité et l’égalité de traitement, tant technique que financière, sont la base du fonctionnement des GDS pour la gestion collective des risques sanitaires.
  • Représentation – les instances décisionnelles des GDS sont essentiellement composées d’éleveurs élus. Au travers d’eux, et de la diversité qu’ils représentent, c’est l’idée que l’action sanitaire est conçue ‘pour et par les éleveurs’ qui est défendue. Le fonctionnement par élections régulières exprime cette représentation.
  • Indépendance et impartialité – Le GDS, est une structure dédiée à l’action sanitaire, indépendant de toute pression économique ou politique externe afin d’assurer l’équité de traitement de tous ses membres et des usagers. Cette indépendance est la garantie de l’efficacité de l’action sanitaire collective, qui nécessite que chaque éleveur puisse être pris en considération dans les schémas de maîtrise, indépendamment de ses liens économiques ou politiques.

En quelques chiffres

SES ADHERENTS

En quelques chiffres

SES REPRESENTANTS

Les éleveurs des la Haute-Corse sont représentés au Conseil d’Administration du GDSB2B par :

  • 5 éleveurs bovins,
  • 1 éleveurs caprins,
  • 2 éleveurs ovins,
  • 2 éleveurs porcins.

En quelques chiffres

SON EQUIPE

L’équipe du GDSB 2B compte :

  • 1 secrétaire comptable
  • 1 agent administratif
  • 3 techniciens