Espace privé Agenda Contact
 

La maladie d’Aujeszky détectée dans 2 élevages du Sud Est de la France

Le 23 avril 2019, la France déclarait deux foyers de maladie d’Aujeszky auprès de l’Organisation Mondiale de la Santé Animale (OIE). Retrouvez cette notification ici.

 

Circonstances de découverte


Dans le cadre des opérations de prophylaxie, un premier foyer a été mis en évidence dans un élevage de porcs à l’engraissement plein air, situé à Saint Martin les Eaux, dans le département des Alpes de Haute Provence. L’hypothèse d’une contamination par contact avec des sangliers est privilégiée.

Le deuxième foyer a été décelé après résultats positifs en abattoir sur porcs charcutier. Cet élevage de porcs charcutiers, situé à Monteux dans le Vaucluse, termine l’engraissement de certains porcs issus du premier foyer décelé. La cause de contamination retenue est donc ce lien direct entre les deux élevages.

Au total, sur les deux élevages, 5 animaux sur 807 ont été détectés positifs. Aucune manifestation de signes cliniques n’a en revanche été rapportée.

 

Opérations en cours


Les deux élevages ont été placés sous Arrêté Préfectoral portant Déclaration d’Infection (APDI). Une enquête épidémiologique est en cours afin de déterminer avec plus de précisions les circonstances de contamination et les liens possibles de ces élevages avec d’autres élevages. De même, un calendrier d’abattage a été défini. Des opérations de nettoyage /désinfection sont préconisées et la levée de l’APDI ne sera possible que 21 jours après la fin de ces opérations. Enfin, une surveillance renforcée a été mise en place : des prélèvements sont réalisés dans tous les élevages de porcs établis dans un périmètre de 5 km autour de chaque foyer.

Les deux départements ont perdu leur statut indemne et des restrictions de mouvements des animaux sont mises en place : dans chaque département, les sorties de porcs ne sont possibles que sur laisser-passer sanitaire. Une instruction technique est en cours d’élaboration : elle précisera les modalités de mouvements et les autres mesures de gestion.

 

 

Sources : GDS France, OIE