Espace privé Agenda Contact
 

Le bilan 2018 d’Oscar est disponible !

L’Observatoire et suivi des causes d’avortements chez les ruminants (Oscar) est un dispositif national qui vise à recueillir et valoriser les résultats de diagnostic différentiel des avortements entrepris selon des protocoles optimisés et standardisés dans les 3 filières de ruminants. Son but est d’améliorer la connaissance des causes infectieuses des avortements, ce qui doit permettre d’adapter les mesures de diagnostic, de prévention, et de lutte contre ces maladies aux échelles individuelle et collective.

 

Ainsi, en plus de la brucellose, ce dispositif propose de rechercher systématiquement certaines maladies en première intention. Pour les bovins, il s’agit de la néosporose, de la BVD et de la fièvre Q. Pour les petits ruminants, ce sont la fièvre Q, la chlamydiose et la toxoplasmose qui sont recherchées en première intention. Pour chaque maladie, des protocoles détaillent les prélèvements et analyses à conduire, ainsi que le niveau d’imputabilité des différents agents dans la série abortive en fonction des résultats d’analyses.

 

Après quelques années de construction du dispositif dans le cadre de la Plateforme nationale d’épidémiosurveillance en santé animale (Plateforme ESA), celui-ci a officiellement été lancé début 2017 avec un déploiement dans les départements volontaires. Ainsi, le second bilan d’Oscar voit le jour et fait le point sur l’année 2018. Il est disponible ici ! Vous le retrouverez également dans votre espace privé.

 

S’agissant de la Corse, notre région s’est portée volontaire dès 2017 pour déployer Oscar en petits ruminants (voir détails dans les actions de la FRGDSB20). Le bilan 2018 dédié à la Corse devrait également être disponible très prochainement.

Pour les bovins, le programme a été lancé début 2018 en région Corse, mais aucun diagnostic n’a été entrepris. Alors si vous êtes confrontés à des problèmes d’avortements, n’hésitez surtout pas à activer ce dispositif !

 

 

Pour plus d’informations sur Oscar, rendez-vous à l’adresse suivante : www.observatoire-oscar.fr

 

Sources : GDS France, plateforme ESA