Espace privé Agenda Contact
 

Surveillance de l’infection congénitale par le virus Schmallenberg : bilan de la saison 2017/2018 et mise en dormance du dispositif

Le bilan de la surveillance de l’infection congénitale par le virus Schmallenberg (SBV congénital) pour la saison 2007/2018 vient d’être publié sur la plateforme ESA. Vous pouvez également le retrouver dans votre espace privé.

 

La surveillance 2017/2018 correspond à l’observation des naissances de veaux, agneaux et chevreaux malformés nés du 1er septembre 2017 au 31 août 2018 (« saison de surveillance 2017-2018 »), et reflète ainsi la circulation virale en France au cours du printemps / été / automne 2017 (« saison vectorielle 2017 »).

Les résultats de la surveillance semblent indiquer que le virus a circulé à bas bruit en 2017 sur une grande partie du territoire métropolitain (22 élevages cliniquement atteints signalés).

 

Compte tenu de l’absence de mesures de prévention disponibles vis-à-vis de cette maladie et des connaissances déjà acquises, les membres du groupe de suivi de la Plateforme ESA ont proposé que le dispositif de surveillance du SBV congénital soit désormais mis en dormance (avec possibilité de réactivation de la thématique si un changement important dans l’épidémiologie de la maladie se produisait). Cette proposition a reçu un avis favorable de la part du Conseil d’Administration de GDS France et de la part du CNESA (instance de gouvernance de la Plateforme ESA qui rassemble tous ses membres).

Il a également été validé qu’une vigilance informelle puisse continuer à être exercée via les réseaux des membres de la Plateforme ESA.